Clap de fin pour la rue Dénoyez et son street art ?

Si vous passez à Belleville, vous ne pouvez pas louper cette petite rue perpendiculaire à la rue de Belleville, cette oasis de couleur et de liberté, dont l’entrée est marqué par les deux bars, le Folies et le Vieux Saumur, la rue Dénoyez. Qu’on aime ou pas les graffitis et tout le street-art de cette petite rue, il faut reconnaître qu’elle fait parti intégrante de ce souffle de liberté et artistique qu’on reconnait à Belleville.

rue_denoyez-belleville

Une rue qui à force de marquer son indépendance sur les murs (la voirie ne nettoie plus les graf’) est même dans les guides touristiques. Mais depuis quelques années, un projet immobilier soutenu par la Mairie est sur la table. Un crèche, des logements sociaux, il est certain que ça ferait du bien au quartier. Mais malheureusement le côté artistique risque de disparaître avec l’expulsion des associations d’artistes. Le dialogue a l’air d’être rompu entre les artistes et la Mairie et le 31 mars à 14h, la Mairie a prévu de murer les ateliers d’artistes. Un mouvement s’est organisé pour essayer de sauver la rue Dénoyez.

rue_denoyez-belleville5 rue_denoyez-belleville4  rue_denoyez-belleville2

Un vieux débat en fait à Belleville (bon vous allez me dire c’est le dilemme de toute ville) : le progrès avec des logements salubres ou garder l’esprit de Belleville dans les années 60 ? logements sociaux ou street art en 2015 ? On aimerait évidemment que les deux soient possibles. D’ailleurs quand on sait que la rue porte le nom de la taverne Dénoyez, ancêtre des Folies et haut lieu de fête au début du XIXème siècle, on trouve le sort réservée à cette rue un peu cruel. Cette rue de liberté et de couleur manquerait beaucoup au quartier. 

rue_denoyez-belleville3

Leave a Reply

See also: